Le sevrage tabagique est-il réalisable par le cardiologue de ville ?

0

Un problème majeur de santé publiqueD’après les données de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), les cardiopathies ischémiques, les accidents vasculaires cérébraux et la bronchopathie chronique obstructive, largement favorisés par le tabac, sont les principales causes de mortalité dans le monde, responsables de 15,2 millions de décès au total en 2016, soit 27 % du nombre total de décès. En France, les maladies cardiovasculaires sont depuis de nombreuses années la 2e cause de mortalité après les pathologies cancéreuses [1], et on estime le nombre annuel de décès attribuables au tabagisme à 73 200, soit 13 % de la mortalité, avec une nette prédominance masculine (55 700 décès, soit 76 %).1. Le tabac, un des principaux facteurs de risque cardiovasculaireParmi les 6 principaux facteurs de risque modifiables objectivés dans l’étude INTERHEART [2], le tabac est le 2e facteur en cause après les dyslipidémies, aussi bien chez les hommes que che[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Centre médical Mauvoisins, NANTES. Réseau Maladie Chronique MC44, www.mc44.fr

Laisser un commentaire