Hypertensions de la grossesse : définitions et classification

1

Aspects épidémiologiquesLa fréquence de l’hypertension artérielle au cours de la grossesse est estimée entre 6 et 10 % des grossesses aux États-Unis et en Europe [1] :une hypertension chronique préexistante est observée dans 1 à 5 % des grossesses ;une hypertension gestationnelle sans protéinurie apparaît dans 5 à 6 % des grossesses ;une prééclampsie se développe dans 1 à 4 % des grossesses, mais beaucoup plus fréquemment en présence de facteurs de risque. Le risque de récurrence d’une prééclampsie au cours des grossesses ultérieures est de 20 à 25 % [2].L’hypertension artérielle au cours de la grossesse reste, par ses complications, la première cause de morbidité et mortalité maternelles [3, 4] et fœtales [3]. Dans une étude récente de population, la mortalité maternelle a été de 12/100 000 pour les femmes ayant eu une hypertension en comparaison à 2,8/100 000 si la PA était normale [3].DéfinitionsL’hypertension artériel[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Néphrologie, Hypertension et Dialyse, Hôpital Édouard Herriot, Université Cl Bernard Lyon 1, LYON.

Un commentaire

Laisser un commentaire