Quels objectifs glycémiques chez les diabétiques coronariens ?

0

La prise en charge du diabète répond aujourd’hui à l’exigence d’une approche individualisée permettant de définir, pour chaque patient, des objectifs glycémiques personnalisés ainsi que les moyens thérapeutiques les plus adaptés pour parvenir à ces objectifs, dans le cadre d’une décision partagée intégrant différents paramètres (cliniques, biologiques, socioculturels et environnementaux).

Dans le cadre de cette approche individualisée, se pose la question de la prise en charge des diabétiques à très haut risque que sont les patients coronariens. L’objet de cette revue est de s’interroger sur les objectifs glycémiques pouvant être envisagés au regard des connaissances actuelles (sans entrer, compte tenu de l’espace imparti, dans le débat de la sécurité cardiovasculaire des différents antidiabétiques et de leur éventuel impact spécifique sur le pronostic) chez ces patients.

Contrôle glycémique et risque cardiovasculaire

Le diabète est associé de façon indépendante à un risque de complications cardiovasculaires au moins multiplié par deux [1]. Les dernières études épidémiologiques confirment le dogme déjà ancien selon lequel le diabète possède une valeur pronostique similaire à celle d’un antécédent d’infarctus du myocarde ou d’accident vasculaire cérébral chez un sujet non diabétique. Elles démontrent que le risque de mortalité chez un patient diabétique coronarien est quasiment multiplié par quatre comparé à celui d’un sujet indemne de ces deux conditions [2].

Il existe aujourd’hui de nombreuses preuves du lien direct entre équilibre glycémique (évalué par l’HbA1c) et risque cardiovasculaire chez les patients diabétiques [1, 3, 4]. Pour autant, sur la base des grands essais d’intervention menés ces dernières années, le bénéfice d’un contrôle intensif de la glycémie sur la réduction des événements cardiovasculaires reste controversé.[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Pôle Endocrinologie, Nutrition, Diabète et Obésité, Hôpital de la Conception, MARSEILLE. INRA, UMR 1260 ; Inserm, UMR 1062 ; Nutrition, Obésité et Risque Thrombotique ; Aix-Marseille Université, Faculté de Médecine, MARSEILLE.

Les commentaires sont fermés