TDM et IRM du péricarde

0

L’échographie transthoracique constitue la technique d’imagerie de première intention pour explorer le péricarde, tant sur le plan structural que pour son évaluation physiologique. Il est apparu néanmoins opportun à l’American Society of Echocardiography d’émettre en 2013 des recommandations concernant la stratégie en imagerie pour explorer le péricarde. Ces recommandations ont été endossées par les Society for Cardiovascular Magnetic Resonance et Society of Cardiovascular Computed Tomography [1].Quels sont aujourd’hui, à la lumière de ces recommandations, les avantages, les limites et les indications respectives de la TDM et de l’IRM, en complément de l’échographie pour explorer le péricarde ? (tableaux I et II)Bases techniques1. TDML’exploration du péricarde se conçoit en exploitant des images produites par une TDM multidétecteurs, au cours d’acquisitions volumétriques de haute résolution, synchronisées à l’ECG.Les principales limites de [...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

ISIT UMR 6 284 CNRS Université d’Auvergne Clermont 1 Service de Radiologie, CHU Montpied, CLERMONT-FERRAND.

Laisser un commentaire