Ultra-endurance : quel bilan ? Quelles précautions ?

0

Ultra-endurance : de quoi s’agit-il ?Une définition : toute activité d’endurance durant plus de 4 heures.L’ultra-endurance concerne essentiellement la course à pied, le cyclisme, la natation et le ski de fond, isolés ou combinés.Les épreuves les plus emblématiques en sont :– le Badwater (États-Unis), 135 miles (course) ;– les 100 km de Millau (France) ;– la Diagonale des Fous (la Réunion), 145 km avec 8 700 mètres de dénivelé positif (course) ;– l’Ultratrail du Mont-Blanc, 163 km avec 9 000 mètres de dénivelé positif (course) ;– le Marathon des Sables (Sahara sud-marocain), 220 km en 6 étapes (course) ;– l’Ironman d’Hawaï, 3,8 km de natation, 180 km de vélo et 42,195 km de course.Ces épreuves sont en pleine expansion, en France comme ailleurs…Quel bilan ?Il doit être adapté au sportif en fonction de : – l’âge : près de 70 % des coureurs ont plus de 40 ans ; – l’expérience : on op[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Président du Club des Cardiologues du Sport, Institut Cœur Effort Santé, PARIS.

Laisser un commentaire