Manifestations cutanées de la sarcoïdose

0

Affection systémique granulomateuse d’étiologie toujours inconnue, la sarcoïdose est caractérisée par la formation de granulomes épithélioïdes et gigantocellulaires sans nécrose caséeuse [1] résultant d’une réponse immunitaire exagérée sous–tendue par une prédisposition génétique. Tous les organes peuvent être touchés et, dans 80 à 90 % des cas, l’atteinte est ganglionnaire, intrathoracique et pulmonaire. Les localisations cutanées sont moins fréquentes mais notées selon les séries et les auteurs, entre 25 et 35 % des cas [2]. Lorsque l’atteinte systémique existe, il n’y a aucune corrélation entre l’étendue des lésions cutanées et la sévérité de la maladie. Deux scores d’évaluation de l’activité et de la sévérité de l’atteinte cutanée sont désormais disponibles et vont permettre d’évaluer l’effet des nombreux traitements disponibles avec objectivité [3].Extrêmement polymorphes, posant souvent un problème de diag[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Dermatologie et Université de Lille 2, Hôpital Claude-Huriez, CHRU, Lille.

Laisser un commentaire