Classification en différents stades de l’insuffisance rénale : y a-t-il un intérêt ? Pourquoi ?

0

En effet, il existe une prévalence beaucoup plus importante des stades précoces de la maladie rénale chronique (MRC) dont les principales complications sont l’évolution vers l’insuffisance rénale terminale, le haut risque cardiovasculaire et le risque de mort prématurée. Les stratégies visant à améliorer le pronostic nécessitent un effort global dirigé vers les stades précoces. La justification d’une -initiative globale est évidente car l’épidémie est mondiale, les conséquences cliniques universelles, de même que les stratégies médicales de prévention, détection et traitement.La classification des maladies repose en général sur de nombreux critères basés sur la sévérité, le diagnostic, le traitement et le pronostic. Le système de classification peut être simple ou complexe, mais doit répondre idéalement aux critères suivants [1] :– être suffisamment simple pour la plupart des praticiens avec des éléments supplémentaires de complexité p[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Néphrologie, Hôpitaux Universitaires, Strasbourg.

Laisser un commentaire