Éditorial : La chute, un incident pas si banal qu’on peut le croire…

0

Le caractère multifactoriel des chutes chez le sujet âgé explique qu’elles sont considérées comme un syndrome gériatrique, et que la prise en charge du sujet âgé chuteur doit être globale, médico-psycho-sociale.Le cardiologue doit bien comprendre que les séparations classiques chute mécanique/chute d’origine indéterminée et chute/syncope sont dépassées : les causes de chute sont multiples et souvent intriquées et la distinction entre chute et syncope – théoriquement évidente – est en pratique difficile car les données de l’interrogatoire sont souvent imprécises, surtout lorsqu’il existe des troubles cognitifs.Ce dossier de Réalités Cardiologiques aborde donc quelques questions que peuvent se poser les cardiologues lorsqu’ils sont face à un patient âgé qui a chuté. La conduite de l’examen clinique, préalable à toute prise en charge, est traitée par Hélène Hénique et Charles-Emmanuel Geffroy. L’examen clinique habituel est insuffisant,[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Pôle Autonomie, Neurologie et Prise en charge du vieillissement, Centre hospitalier, Blois.

Laisser un commentaire