Traitement de la DMLA exsudative

0

L’arrivée des anti-VEGF a révolutionné le traitement de la DMLA exsudative. Nous devons d’ores et déjà choisir le protocole de traitement et bientôt nous serons confrontés au choix du produit. Nous discuterons les différentes modalités de prise en charge de cette pathologie.

Quel produit choisir ?

Historiquement, le pegaptanib de sodium a été le premier anti-VEGF utilisé. Il a été supplanté par le -ranibizumab. La preuve de l’efficacité du ranibizumab a été apportée par les études Marina [1] et Anchor [2]. Les résultats de la CATT Study ont fait grand bruit et ont été très médiatisés. Il s’agit d’une étude multicentrique, en simple insu, incluant 1 208 patients et comparant l’efficacité et la tolérance du traitement par -ranibizumab au -bévacizumab [3]. L’objectif était double et consistait non seulement à comparer l’efficacité des deux molécules, mais également à comparer l’efficacité d’un rythme d’admi-nistration mensuelle versus un rythme d’administration à la demande, c’est-à-dire guidé par la présence de signes exsudatifs. Le bévacizumab, administré tous les mois, était équivalent au ranibizumab administré tous les mois, avec un gain de 8 et de 8,5 lettres. Le taux d’effets indésirables, tels que les décès, les infarctus du myocarde et les accidents vasculaires cérébraux, n’était pas différent entre les deux groupes. Par ailleurs, le traitement par -bévacizumab à la demande était équivalent au traitement par ranibizumab à la demande et, de façon intéressante, le traitement par ranibizumab à la demande était aussi efficace que le traitement tous les mois.

Le VEGF-trap (aflibercept) est une protéine recombinante constituée par les ligands du VEGF des récepteurs 1 (haute affinité pour le VEGF-A, mais faible activité pour l’angiogenèse) et 2 (faible affinité pour le VEGF-A, mais haute activité pour l’angiogenèse). Les études VIEW 1 et 2 [4] ont été menées pour mesurer l’efficacité du VEGF-trap dans la DMLA. Les résultats mettent en évidence la non-infériorité de l’aflibercept 2 mg toutes les[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire