Lucentis et risque d’AVC

0

Dans notre spécialité, les anti-VEGF sont majoritairement utilisés dans une population de sujets âgés. Pour cette raison, il est difficile de déterminer si les accidents vasculaires cérébraux (AVC) observés sous Lucentis sont liés au traitement ou associés à l’âge. En outre, le faible nombre de ces événements indésirables dans les études rend souvent difficile une conclusion définitive.Dans cette étude, les auteurs ont réalisé une analyse groupée du risque d’AVC dans cinq études randomisées prospectives (MARINA, ANCHOR, FOCUS, PIER et SAILOR) qui évaluaient l’intérêt du Lucentis chez des patients présentant une dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA).Un modèle de régression logistique a été ajusté pour évaluer le risque d’AVC des patients de ces études en fonction de leurs antécédents médicaux. Pour les 5 études, les taux groupés d’AVC à 2 ans étaient inférieurs à 3 %. Les odds ratios sont rapportés dans le tableau I[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Centre d'Imagerie, de Laser et de Réadaptation Basse Vision, LAMBERSART.

Laisser un commentaire