Syndrome des jambes sans repos : une nouvelle entité chez l’enfant

0

La description qu’en donne parfois l’enfant peut faire interpréter ces symptômes comme des manifestations liées à des douleurs musculaires ou osseuses évocatrices des contours souvent imprécis des “douleurs de croissance”.Sur le plan comportemental, ces sensations accompagnées de mouvements peuvent engendrer une agitation motrice vespérale, retardant l’heure du coucher et sont susceptibles de contribuer aux troubles de l’initiation du sommeil.PrévalenceDes études rétrospectives menées sur des populations canadiennes et américaines (il n’existe pas d’études européennes) mentionnent que plus des 45 % des adultes ayant un SJSR idiopathique (primaire) décrivent le début des premiers symptômes avant l’âge de 20 ans (25 % d’entre eux avant l’âge de 10 ans) [2].Une seule étude ayant utilisé les critères diagnostiques proposés par le Groupe international d’études du syndrome des jambes sans repos (IRLSSG) rapporte une prévalence élevée (5[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Pédiatrie Générale, Hôpital Robert Debré, PARIS.

Laisser un commentaire