Conduite à tenir chez une femme en début de ménopause présentant une ostéopénie

0

Hétérogénéité de l’ostéopénie

Cette définition densitométrique de l’OMS est basée sur les corrélations objectivées par de nombreuses études entre les données densitométriques et le risque fracturaire [2]. On observe tout d’abord que l’ostéopénie concerne un groupe très hétérogène de femmes. Indépendamment de tout autre facteur, le risque fracturaire d’une femme dont le T-score est de -1,1 est totalement différent de celui d’une femme présentant un T-score à -2,4 [3]. Cette hétérogénéité est illustrée par le suivi de la cohorte Minos, cohorte toulousaine de femmes ménopausées suivies dix ans, présentée au Congrès français de rhumatologie en 2010.

Ces femmes bénéficiaient d’une ostéodensitométrie à l’inclusion et dix ans après en moyenne. Les fractures étaient répertoriées. 2 150 femmes ont pu être suivies dont 713 n’étaient pas traitées. Ces femmes de 54 ans étaient ménopausées depuis 5,2 ans. 50,2 % étaient ostéopéniques à l’inclusion. 62 % de ces femmes sont toujours ostéopéniques, dix ans après. 33 % sont devenues ostéoporotiques, 12 % ont eu une fracture ostéoporotique. La grande majorité des femmes qui se fracturent ou deviennent densitométriquement ostéoporotiques sont des femmes dont le T-score était inférieur à -2. On ne peut donc définir une conduite à tenir cohérente basée uniquement sur cette notion d’ostéopénie. Il faudra raisonner en fonction des données densitométriques, mais aussi en fonction du contexte clinique.

Plusieurs circonstances peuvent alors être envisagées

>>> La malade a eu une fracture a-traumatique, par chute de sa hauteur, poignet par exemple, et c’est à ce propos que la DEXA est demandée : cette malade doit bénéficier d’un traitement anti-ostéoporotique.

>>> La patiente, récemment ménopausée, présente des manifestations climatériques ou d’autres désagréments : polyalgies, irritabilité, sécheresse[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Centre de Rhumatologie, CHU Purpan, TOULOUSE.

Laisser un commentaire