Qui revasculariser depuis l’étude COURAGE ?

0

L’étude COURAGE est-elle toujours d’actualité en ce début d’année 2012 ?Rappelons que l’étude COURAGE n’avait pas pour objectif de comparer le traitement médical à la revascularisation myocardique, mais qu’elle a évalué la valeur ajoutée de l’angioplastie en complément d’un traitement médical optimal (TMO) chez des coronariens stables avec des sténoses dites angiographiquement “significatives” [2]. Les bases du TMO comprenaient des mesures hygiéno-diététiques, avec arrêt du tabagisme, alimentation pauvre en acides gras saturés, exercice physique au moins 30 minutes 5 fois par semaine, et réduction de la surcharge pondérale (< 25 kg/m²). Parallèlement, les patients ont reçu une association d’aspirine, de statine, de bêtabloquants et d’inhibiteurs de l’enzyme de conversion et/ou d’inhibiteur calcique. Les objectifs n’étaient donc pas très différents de ceux recommandés aujourd’hui par la Société européenne de cardiolog[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Unité de Soins Intensifs Cardiologiques et Plateau de Cardiologie Interventionnelle (PCI) Hôpital Cardiologique - Université de Bordeaux 2, PESSAC.

Laisser un commentaire