Observance des traitements : a-t-on des résultats ?

0

L’adhérence au traitement : un défi pour le cardiologue !L’adhérence thérapeutique est reconnue comme un enjeu majeur de Santé publique. Elle concerne aussi bien le mode de vie que les prises médicamenteuses. Elle peut être facilement évaluée en pourcentage du traitement pris par rapport au traitement prescrit. Une mauvaise observance est associée à une augmentation de la morbi-mortalité et des coûts de santé. Cela a été particulièrement démontré dans l’hypertension artérielle. Dans un travail publié en 2009, Perreault et al. ont suivi une population de plus de 82 000 patients nouvellement traités par leur médecin généraliste pour une hypertension artérielle et ils ont évalué les événements cardiovasculaires à 5 ans. La non-adhérence (définie lorsque les prises sont inférieures à 80 % de la posologie prescrite) était associée à un surrisque cardiovasculaire : augmentation de 11 % du risque d’insuffisance cardiaque, de 10 % de[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Hôpital Européen Georges Pompidou, Service de Cardiologie, PARIS.

Laisser un commentaire