Les indications chirurgicales de l’œdème maculaire du diabétique

0

L’œdème maculaire diabétique (OMD) est la principale cause de malvoyance au cours de la rétinopathie diabétique. De récentes études estiment sa prévalence en France à près de 6 % [1], ce qui en fait un problème important et parfois difficile à gérer en pratique clinique quotidienne. Le déséquilibre des facteurs systémiques comme l’hyperglycémie chronique, l’hypertension artérielle et les dyslipidémies jouent un rôle majeur dans l’incidence et l’aggravation de la maculopathie.Si le traitement de référence par photocoagulation au laser s’avère être efficace à moyen terme chez 20 % des patients [2], la prise en charge médicale par injections intravitréennes est en train d’améliorer le pronostic de l’OMD [3-5]. Les anti-VEGF (ranibizumab), qui ont obtenu l’AMM en Europe depuis janvier 2011, permettent une amélioration visuelle chez près de 60 % des patients. De même, les implants à libération prolongée de dexaméthasone, actuellemen[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire