Exposition maternelle aux IEC au cours du premier trimestre de grossesse et risque de malformations chez les enfants : Etude rétrospective de cohorte

0

D-K Li et al. BMJ 2011; 343: 10.1136.But de l’étudeLes IEC, notamment au premier trimestre de la grossesse, sont réputés donner des malformations cardiaques.MéthodesEtude rétrospective  de cohorte sur 465 754 mères ayant donné le jour à des enfants vivants en Californie entre 1995 et 2008.RésultatsLa prévalence de l’usage des IEC dans le premier trimestre était de 0,9/1000 seulement et celui des autres antihypertenseurs de 2,4/1000. Après ajustement à l’âge de la mère, à l’ethnie, à la parité et à l’obésité, l’usage d’IEC au premier trimestre semblait lier seulement à une augmentation des cardiopathies congénitales par rapport aux autres non hypertendues (3,9/1,6% RR 1,54). Une association identique avec les cardiopathies congénitales était néanmoins observée avec les autres antihypertenseurs (2,6% ; RR :1,52). Quoi qu’il en soit, par rapport aux hypertendues contrôles, c’est-à-dire les hypertendues non traitées, 2,4% des naissances pr[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire