Micronutrition: son intérêt dans les pathologies liées au vieillissement

0

Le vieillissement s’accompagne de maladies chroniques dégénératives touchant la plupart des organes : cœur (athérosclérose, insuffisance cardiaque), cerveau (démences vasculaires, maladie d’Alzheimer et de Parkinson), squelette (ostéoporose et arthrose), œil (dégénérescence maculaire liée à l’âge, glaucome, cataracte)… Ces maladies sont responsables de l’essentiel des incapacités et pertes d’autonomie de la personne âgée, bien plus que le simple amoindrissement “physiologique” des capacités accompagnant le vieillissement. Elles représentent donc un défi essentiel pour notre société vieillissante. Ces pathologies sont toutes multifactorielles, impliquant des susceptibilités génétiques ainsi que de nombreux facteurs environnementaux, notamment liés au mode de vie (tabagisme, exercice physique, nutrition…).Leur prise en charge actuelle repose, pour l’essentiel, sur l’utilisation de traitements médicamenteux ou chirurgicaux, générant un[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire