Cours ECG de l’enfant 2 : Troubles conductifs à la naissance

2

Le tracé A est d’interprétation difficile. En reprenant une analyse séquentielle, l’on parvient aux conclusions suivantes : la fréquence cardiaque est plutôt lente pour l’âge. Le rythme est irrégulier. Les ondes P semblent avoir une origine sinusale (positive en DII, DIII et aVF) et régulière, mais elles sont deux fois plus nombreuses que les QRS. En effet, seulement une onde P sur 2 est suivie d’un QRS. Les QRS ont au moins deux morphologies différentes. La repolarisation est difficile à analyser, étant donné le caractère très anarchique du tracé, mais ne semble pas normale.Au total, il s’agit d’un tracé typique de la forme néonatale du syndrome du QT long congénital de type II et non pas de trouble de la conduction auriculo-ventriculaire. Les anomalies du tracé A sont secondaires à une repolarisation excessivement allongée : toutes les ondes P ne peuvent pas être conduites aux ventricules dont la période réfractaire est très longue. Il y a do[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Centre de Référence “Malformations Cardiaques Congénitales Complexes- M3C”, Université Paris-V, Necker-Enfants Malades, PARIS.

2 commentaires

Laisser un commentaire