Indication des anticoagulants chez les patients porteurs de prothèse valvulaire cardiaque

0

Tous les patients porteurs de valve mécanique doivent être placés sous antivitamines K (recommandations ACC/AHA) (tableau I).

Le risque d’embolisation est plus important quand la valve est en position mitrale, avec une majoration de ce risque chez les malades présentant :

– une fibrillation auriculaire,

– des troubles de la coagulation,

– une dysfonction auriculaire,

– des antécédents d’embolie systémique.

Quel que soit le type de valve, le risque embolique est plus important dans les 3 premiers mois suivant l’implantation tant que la prothèse n’est pas endothélialisée. Chez la plupart des patients porteurs d’une valve mécanique, l’INR cible à atteindre est de 2,5 à 3,5. Cet objectif peut être ramené à 2-3 chez les patients porteurs de valve mécanique de dernière génération, indemnes des facteurs de risque listés dans le tableau II.

L’aspirine est recommandée pour tous les patients porteurs d’une prothèse. Une dose isolée de 75 à 100 mg/j devra être recommandée chez les patients porteurs d’une prothèse biologique, sans facteurs de risque associés. L’aspirine sera combinée aux AVK chez les patients porteurs de valve mécanique ou biologique à haut risque thrombo-embolique.

Recommandations du traitement anticoagulant chez les patients porteurs de valve mécanique

1. Classe I

– Valve aortique mécanique à ailettes : AVK avec un INR entre 2 et 3 chez les patients sans facteurs de risque thrombotiques associés, et entre 2,5 et 3,5 chez les patients qui ont des facteurs de risque thrombotique surajoutés (tableau II) (niveau de preuve : B).

– Valve aortique mécanique à bille Starr-Edwards : AVK avec INR cible entre 2,5 et 3,5 chez les patients sans facteurs de risque thrombotique surajoutés (tableau II) (niveau de preuve : B).

– Valve mitrale mécanique : AVK avec INR entre 2,5 et 3,5 (niveau de preuve : C).

– Bioprothèse aortique ou mitrale SANS facteur thrombogène associé (tableau II) : aspirine à 75 à 100[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Fondation Institution Saint-Joseph, PARIS. CMC Parly II, LE CHESNAY.

Laisser un commentaire