Transplantation cardiaque et VO2 max: faut-il revoir les seuils ?

0

Quarante ans après la première greffe cardiaque chez l’Homme, la transplantation cardiaque reste le traitement chirurgical de l’insuffisance cardiaque terminale permettant une vie prolongée de grande qualité [1]. Cependant, dans le contexte de pénurie d’organes et d’augmentation de l’incidence de l’insuffisance cardiaque, la sélection des patients en vue d’une greffe cardiaque est essentielle tant pour garantir une survie prolongée de grande qualité chez les patients greffés qu’une utilisation optimale des rares greffons disponibles. Cette sélection passe par l’identification des patients ayant un risque élevé de mortalité à court terme.Télécharger l’article : photo © SIGNTIME – Fotolia.com[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Chirurgie Thoracique et Cardiovasculaire, Hôpital Henri Mondor, CRETEIL.

Laisser un commentaire