Quoi de neuf dans les valvulopathies ?

0

Au cours de cette année si particulière sur le plan sanitaire, la prise en charge des valvulopathies, comme celle de toutes les autres pathologies, a été sérieusement compliquée par la pandémie, avec des retards aux conséquences parfois catastrophiques [1]. Aucune nouveauté majeure n’a été observée, mais de nombreuses études ancillaires de grands essais et registres sont venues confirmer et compléter les résultats des articles princeps, dans l’attente des prochaines recommandations européennes prévues en 2021.

Valve aortique/TAVI

1. Le choix des prothèses TAVI

>>> L’étude française menée à partir du registre France-TAVI a comparé par score de propension 3 910 patients traités par prothèse déployée par ballon (Edwards) et 3 910 par prothèse auto-déployée (Medtronic) [2]. Le critère primaire de jugement (fuite périprothétique au moins moyenne et/ou mortalité hospitalière) a été observé plus souvent dans le groupe prothèse auto-déployée (11,0 % ; RR :[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Hôpital Bichat, PARIS.