Sevrage tabagique : ce qu’il faut savoir de l’entretien motivationnel

0

D’où vient l’entretien motivationnel ?

>>> La psychologie était jusqu’au xixe siècle une branche de la philosophie. On la concevait comme l’étude des émotions, des sentiments, auxquels on ne pouvait accéder que par l’introspection. La psychanalyse fut la première grande branche à se former, à la fin du xixe siècle. L’introspection y est poussée à ses limites.

>>> Une deuxième branche de la psychologie naît peu après, avec John B. Watson, en réaction à la conception dite “mentaliste” : c’est le behaviorisme. Cette approche vise à munir la psychologie d’une approche scientifique. Watson puis Skinner considèrent qu’on ne peut pas étudier objectivement les émotions ou les sentiments qui sont “dans la boîte noire” du sujet. Seuls les comportements sont susceptibles d’être scientifiquement étudiés. Les adeptes de cette approche rencontreront rapidement ses limites : on ne peut pas longtemps faire l’économie de ce qui se passe dans “la boîte noire”. L’approche purement comportementale va s’élargir avec l’apparition de la psychologie cognitive. Les descendantes de cette lignée sont les thérapies cognitives et comportementales (TCC) : nées dans les années 1960, elles se développent dans la pratique courante aux États-Unis dans les années 1980 et arrivent en France au début des années 1990, sous l’influence notamment de Jean Cottraux, Patrick Légeron et Christophe André.

>>> Une troisième branche de la psychologie voit le jour dans la seconde moitié du xxe siècle sous l’influence de Carl Rogers. Rogers développe une approche humaniste de la relation de soins. Le principe de base est que le sujet (“le client”) 1[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Cabinet de Cardiologie, FRÉJUS.

Laisser un commentaire