Quoi de neuf dans le SCA et en cardiologie interventionnelle ?

0

L’année écoulée a été riche en communications dans le domaine du syndrome coronarien aigu (SCA), principalement lors du (très réussi) congrès de l’ESC à Paris. La confirmation du bénéfice de la revascularisation complète dans l’infarctus du myocarde (qui peut être réalisée en 2 temps), le recours systématique à la coronarographie pour les patients en arrêt cardiaque remis en question en l’absence de sus-décalage, beaucoup de nouvelles données sur les antiplaquettaires et leur association avec les anticoagulants, des stratégies diagnostiques du SCA de plus en plus courtes, des stratégies de baisse de LDL de plus en plus efficaces…Bonne lecture !Infarctus du myocarde1. La revascularisation complète (immédiate ou programmée) doit être la règleEnviron 3/4 des patients pris en charge par angioplastie primaire en phase aiguë d’infarctus ont des lésions multitronculaires. L’intérêt de l’angioplastie des lésions coronaires non coupables a déj[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Institut de Cardiologie, CHU Pitié-Salpêtrière, PARIS.

Laisser un commentaire