Quoi de neuf en valvulopathies ?

0

Le traitement percutané du rétrécissement aortique

Deux valves dominent le marché : la valve SAPIEN 3 et la CoreValve avec un marquage CE obtenu en 2007 et un niveau ASA 1 (amélioration du service attendu maximal et exceptionnel pour une innovation) délivré par la Haute Autorité de Santé en 2007. Le remboursement a été obtenu dans notre pays fin 2009 et, depuis 2012, 47 centres sont homologués par les autorités de santé, permettant une expansion de cette technique dans le cadre d’un registre national encadré, le registre France-TAVI [4].

1. Avancées technologiques

La valve SAPIEN 3, commercialisée en France depuis l’an dernier, a remplacé la valve SAPIEN XT en améliorant le dispositif de façon notable. Elle diffère de la précédente par la géométrie des mailles du stent, un système de délivrance perfectionné, une collerette externe expansible permettant de limiter considérablement les fuites paravalvulaires, et un calibre plus petit désormais compatible avec des introducteurs (e-sheath) de calibre réduit à 14 et 16 F (fig. 1). En ce qui concerne la valve Medtronic CoreValve, un nouveau modèle – CoreValve Evolut R Recapturable System (fig. 2) – est disponible en Europe et en cours de validation par les autorités en France [5]. Ce modèle améliore la précision des implantations et la conformabilité de la prothèse à l’anneau aortique, ce qui devrait réduire les fuites paravalvulaires et l’incidence des blocs auriculo-ventriculaires[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Cardiologie, Hôpital Charles Nicolle, ROUEN.

Laisser un commentaire