Quoi de neuf dans les syndromes coronaires aigus ?

0

Durée de la DAP : des limites de l’évidence médicine ou de l’art de la synthèsePoint d’orgue de cette année 2015, la suite de la saga sur la durée optimale de la double antiagrégation plaquettaire (DAP). Il était un temps où la durée de la DAP après stenting ou SCA préoccupait peu les cardiologues. Après la publication des résultats des études CURE et CREDO, une durée de 12 mois était recommandée après un SCA. Puis, avec l’arrivée des DES de première génération et la mise en évidence d’un surrisque de thrombose de stent tardive au-delà d’un an, la durée de la DAP était étendue à 12 mois (et en pratique souvent plus longtemps) après implantation de ce type de stent quelle que soit la situation clinique. La sécurité de la prolongation de la DAP a ensuite été questionnée du fait d’un excès de saignement observé au long cours (CHARISMA) [1].C’est pourquoi de nombreuses études se sont attachées à comparer, depuis 2012 et les résult[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Institut de Cardiologie, CHU Pitié-Salpêtrière, PARIS.

Laisser un commentaire