Le vin est-il bon pour le cœur ?

0

Le vin comporte plus de 3 000 constituants dont l’alcool pour 8 à 15 % du volume selon les vins. Mais il existe également des composants phénoliques et polyphénoliques qui seraient à la base des propriétés bénéfiques attribuées à cette boisson. Ainsi, on distingue les composants flavonoïdes (flavonols, flavanols et anthocyanes) – surtout présents dans le vin rouge mais pour certains d’entre eux également dans le vin blanc – et les composants non flavonoïdes dont le plus connu est le resvératrol. Pourtant, la quantité de resvératrol n’est que d’environ 1 mg/L pour une quantité 1 000 fois supérieure de flavonoïdes. C’est dans le pinot noir que le resvératrol est le plus présent. Le resvératrol est responsable de nombreux effets biologiques connus qui lui confèrent un rôle dans la cardioprotection (tableau I) [1].L’OMS recommande de ne pas dépasser 4 verres de boisson alcoolisée en une seule occasion. Lors de prises régulières, la do[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Cardiologie, CHU Nancy-Brabois, VANDOEUVRE-LES-NANCY.

Laisser un commentaire