Quel suivi pour une femme enceinte hypertendue ?

1

L’hypertension artérielle (HTA) de la grossesse est définie par une pression artérielle systolique (PAS) supérieure ou égale à 140 mmHg et/ou à une pression diastolique (PAD) supérieure ou égale à 90 mmHg, quel que soit le terme. Elle concerne environ 10 à 15 % des grossesses et peut avoir des conséquences graves sur la mère, avec un risque de prééclampsie, et sur le fœtus, avec un risque de prématurité et de retard de croissance.Elle doit donc être dépistée, tout d’abord en prégestationnel puis pendant la grossesse, de façon à adapter au mieux le traitement et la surveillance.Classification des syndromes hypertensifsOn utilise le terme de syndromes hypertensifs car l’hypertension de la grossesse regroupe des situations différentes (tableau I). La classification européenne prend en compte 3 éléments :– le niveau de pression artérielle ;– la présence ou non d’une protéinurie ;– le terme d’apparition de l’HTA au cours d[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Département de néphrologie et transplantation d’organes, CHU Rangueil, TOULOUSE.

Un commentaire

Laisser un commentaire