Auteur Garot J.

Institut Cardiovasculaire Paris Sud Service d’Imagerie Cardiovasculaire par Résonance Magnétique et Scanner Hôpital Privé Jacques Cartier, MASSY.

Imagerie
0

L’année 2010 a été marquée par la publication de deux consensus d’experts tentant de définir les indications appropriées de l’IRM et du scanner cardiaques. Nous en donnerons dans les lignes qui suivent une synthèse.
Les critères diagnostiques de la dysplasie ventriculaire droite arythmogène ont été revisités en 2010 à la lumière des progrès réalisés, notamment en imagerie.
Deux autres domaines ont connu des avancées intéressantes : la comparaison des données de l’IRM de stress avec la FFR et l’établissement du pronostic au cours de la cardiomyopathie hypertrophique grâce à l’IRM.
Les avancées sur le scanner concernent l’imagerie avant et après implantation de prothèse aortique par voie percutanée ou transapicale, et la confirmation de la mise en évidence de la valeur pronostique du scanner.

Imagerie
0

Les techniques d’imagerie cardiaque par résonance magnétique et scanner ont connu un essor considérable au cours des deux dernières décennies. Les progrès technologiques rapides se sont succédés grâce à l’implication des médecins utilisateurs et à la réponse rapide et efficace des constructeurs, si bien qu’aujourd’hui ces techniques sont utilisées en routine pour l’évaluation de nombreuses pathologies cardiovasculaires avec un impact diagnostique et pronostique.