Quel traitement antidiabétique pendant et après le syndrome coronaire aigu ?

0

Le risque cardiovasculaire significativement élevé des patients diabétiques de type 2 fait qu’environ un tiers des patients hospitalisés pour syndrome coronaire aigu (SCA) sont diabétiques. Par ailleurs, un autre tiers des patients présentant un SCA souffrent d’anomalies du métabolisme glucidique à type d’hyperglycémie à jeun non diabétique ou d’intolérance au glucose [1]. En outre, plusieurs travaux ont clairement indiqué que les anomalies du métabolisme glucidique étaient associées à une augmentation de la morbi-mortalité au décours d’un syndrome coronaire aigu [2].Ainsi, la question de la prise en charge du patient hyperglycémique/diabétique au cours et au décours immédiat d’un SCA est importante. C’est la raison pour laquelle la Société Francophone du Diabète (SFD) et la Société Française de Cardiologie (SFC) ont rédigé un consensus abordant les questions diagnostiques et thérapeutiques concernant le patient hyperglycémique/diabétique[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service d’Endocrinologie, Diabétologie et Maladies Métaboliques, CHU, DIJON.

Laisser un commentaire