Faut-il abaisser la PAS en dessous de 130 mmHg et la PAD en dessous de 80 mmHg ? Ou du dévoiement de l’esprit de recommandations de pratique

0

“Dans la République des Sciences, la vérité ne se mesure pas au nombre des suffrages.”~ Pline l’AncienParmi les éléments faisant débat dans le domaine de l’hypertension artérielle (HTA), il y a des recommandations récentes nord-américaines proposant que la pression artérielle soit diminuée en dessous de 130 mmHg pour la pression artérielle systolique (PAS) et en dessous de 80 mmHg pour la pression artérielle diastolique (PAD) sous traitement. Cette proposition s’adresse prioritairement aux patients les plus à risque d’événements cardiovasculaires (CV) et donc d’emblée en prévention CV secondaire mais aussi aux diabétiques et aux sujets âgés, et, après un renforcement initial des règles hygiéno-diététiques, aux patients les moins à risque. Pour ces derniers, le traitement pharmacologique devra être proposé en l’absence d’atteinte d’une PAS inférieure à 130 mmHg et d’une PAD inférieure à 80 mmHg sous modification des habitudes hygié[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Clinique Villette, Dunkerque.

Laisser un commentaire