Augmentation de la troponine hs dans l’insuffisance rénale : une étude en évalue la cause

3

L’informationL’élévation de la troponine hs dans l’insuffisance rénale n’est pas la conséquence d’une diminution de l’élimination rénale mais d’une augmentation de la sécrétion myocardique. C’est la conclusion d’une étude originale parue dans Circulation mi-septembre 2017.L’élévation de la troponine dans l’insuffisance rénale chronique : une origine discutéePour le diagnostic de syndrome coronaire aigu avec nécrose de cellules myocardiques, la valeur de la troponine hypersensible (hs) est à interpréter en fonction du contexte clinique et de l’évolution des taux plasmatiques à court terme.Toutefois, il y a plusieurs situations d’élévation chronique stable de la troponine hs, notamment l’insuffisance rénale chronique ou aiguë, qui diminuent la spécificité du dosage de la troponine et rendent plus difficiles le diagnostic de syndrome coronaire aigu avec nécrose myocardique. Si l’usage diagnostic est rendu plus difficile, l’élévati[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Clinique Villette, Dunkerque.

3 commentaires

  1. Bonjour
    En présence d’une élévation des troponines , sans signe d’un SCA .
    Sur le plan pratique , est ce qu’il faut faire les « cycles de dosage des troponines » ou rien faire.
    Merci.

    • L’élévation de la troponine peut être le signe d’une souffrance
      myocardique dont une des causes est la maladie coronaire aigue
      (nécrose) mais cette souffrance peut être due à une insuffisance
      cardiaque par exemple : elle est spécifique d’une souffrance mais pas
      de sa cause. Ensuite, elle peut être élevée pour diverses autres
      raisons « physiologiques » : insuffisance rénale, âge élevé… De ce
      fait, dans le grand âge par exemple, une valeur élevée est beaucoup
      moins spécifique d’une maladie coronaire.

      Le cycle de troponine n’est donc à envisager qu’en fonction du
      contexte clinique d’une part et de sa valeur initiale et …de la
      raison initiale pour laquelle une troponine a été demandée…

      • j’ai fait une etude sur les valeurs de la TnIc hs chez 59 hémodialysés et je les ai suivi pendant une annnée. j’ai conclu que chez les patients qui presentent un taux de troponine élevé la durée moyenne de la survenue de complications Cardiovasculaires est de 9 mois et un patient sur deux peut voir survenir des complications cardiovasculaires au bout de 12 mois. Ceci suggère donc que, dans l’insuffisance rénale chronique, il y a une souffrance ou nécrose myocardique modérée chronique, élément qui pourrait expliquer le mauvais pronostic cardiaque dans cette maladie.Ce point appui l’intérêt du suivi de la TnIc chez l’insuffisant rénal chronique et montre la spécificité de cette dernière dans la prédiction des événements cardiovasculaires.

Laisser un commentaire