Comment optimiser le traitement des patients insuffisants cardiaques grâce au suivi guidé par le NT-proBNP ?

0

Les peptides natriurétiques sont devenus incontournables dans la prise en charge de l’insuffisance cardiaque (IC). Le rôle physiologique de ces hormones et la possibilité de doser certaines d’entre elles en font à la fois une cible thérapeutique et une aide complémentaire au jugement clinique (tableau I).De nombreuses études confirment la valeur prédictive des taux de BNP et de NT-proBNP dans le diagnostic et la stratification pronostique de l’insuffisance cardiaque et le dosage de ces peptides est actuellement recommandé par les sociétés savantes pour le diagnostic et le pronostic de l’affection [1]. D’autres études montrent également l’intérêt de leur utilisation pour l’ajustement des thérapeutiques recommandées. Pour toutes ces raisons, le dosage de ces peptides s’est largement répandu dans la pratique clinique. L’apparition de nouvelles molécules thérapeutiques ayant pour cible ces peptides pourrait cependant modifier notre pratique actuelle qu[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Cardiologie et INSERM U942 “Biomarqueurs et Insuffisances cardiaques”, Hôpital Lariboisière, Paris.

Laisser un commentaire