Hypertension pulmonaire d’origine cardiaque gauche : critères échocardiographiques

0

L’hypertension pulmonaire des cardiopathies gauches (HTP-CG) est la cause la plus fréquente d’hypertension pulmonaire (HTP), et représente entre 65 et 80 % des cas d’HTP [1]. Les HTP-CG forment le groupe 2 de la classification des HTP. Dans ce groupe, 4 étiologies principales peuvent être retenues [2] :l’insuffisance cardiaque à fonction systolique altérée, représentée essentiellement par les cardiomyopathies dilatées d’origine ischémique et non ischémique ;l’insuffisance cardiaque à fonction systolique préservée (IC-FSP) ;les valvulopathies gauches ;certaines cardiopathies congénitales intéressant le ventricule gauche ou la voie d’éjection aortique.Les HTP du groupe 2 sont dues à une augmentation passive de la pression vasculaire pulmonaire. Le mécanisme intime responsable de cette HTP d’origine cardiaque gauche fait intervenir un remodelage interstitiel et endothélial ayant pour finalité de stabiliser la barrière endothéliale, et ains[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Département de Cardiologie, CHU de la Cavale Blanche, BREST.

Les commentaires sont fermés