Cours : Eléments de Physiologie cardiovasculaire à l’usage du clinicien

6
Afficher 5 de 32

2. LA POST CHARGE (5, 6, 8, 9)La relation force/vitesse : lorsque l’on augmente progressivement la charge à soulever (1), on constate une augmentation du délai séparant le stimulus S et le début du raccourcissement R (2), une diminution de l’amplitude de raccourcissement (3), une diminution de la vitesse de raccourcissement (4), une augmentation du temps de la relaxation (5). (Figure 5).Cette relation peut être énoncée comme la « loi de la post charge » : la vitesse et l’amplitude du raccourcissement de la fibre diminuent avec l’augmentation de la post charge (Figure 6).Il est possible de déterminer pour une fibre donnée pour chaque niveau de post charge la vitesse instantanée initiale, et de construire une courbe Force Vitesse : la vitesse diminue lorsque la charge augmente.A partir de cette courbe on peut définir la V max, vitesse à charge nulle, et P0 force (6, 8, 10) intrinsèque, force maximum sans raccourcissement (Figure 7) .Il est utile de regarder l’ef[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Cardiologie, Hôpital Saint-Joseph, Paris.

6 commentaires

Laisser un commentaire