Syndromes coronaires aigus : quoi de neuf  ?

0

Infarctus du myocarde1. Atteinte coronaire multitronculaire : faut-il se limiter à l’artère coupable ou revasculariser toutes les lésions significatives ?Chez les patients pris en charge pour infarctus du myocarde avec élévation du segment ST, l’atteinte coronaire est multitronculaire dans 30 à 40 % des cas. La question de la stratégie d’angioplastie à adopter dans cette situation se pose notamment depuis la présentation des résultats de l’étude PRAMI (ESC 2103) [1]. Cette étude, publiée concomitamment dans le NEJM, a montré une réduction de 65 % des événements cardiovasculaires majeurs (MACE) après revascularisation complète (de toutes les lésions coronaires significatives) comparativement à la stratégie classique d’angioplastie de l’artère coupable uniquement.Testant la même hypothèse, l’étude anglaise CvLPRIT, présentée cette année en hotline au congrès de l’ESC, a randomisé, pour ces deux stratégies, 296 patients multitr[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Institut de Cardiologie, CHU Pitié-Salpêtrière, PARIS.

Laisser un commentaire