Les recommandations nord-américaines de 2013 : ce qui a changé

0

Les principaux changements sont les suivants :– le titre de la recommandation ne fait pas mention des termes “hypercholestérolémies” ou “dyslipidémies” mais de cholestérol plasmatique ;– pour réduire le risque cardiovasculaire dans la prise en charge du cholestérol plasmatique, seules les statines justifient d’être utilisées et les autres traitements n’ont pas apporté la preuve d’un rapport bénéfice/risque qui justifie leur prescription ;– il n’y a pas de cible de LDL à atteindre, finies les cibles à 0,7 g/L, 0,8 g/L ou 1 g/L, mais il y a une utilisation d’un traitement, les statines, dont la dose est fonction du risque cardiovasculaire ;– la dose de statine à utiliser est celle permettant de diminuer en valeur relative de 50 % le LDL chez les patients à risque cardiovasculaire élevé, sans cible absolue de LDL à atteindre, et celle permettant de diminuer de 30 à 50 % le LDL chez les patients à risque cardiovasculaire inter[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Clinique Villette, Dunkerque.

Laisser un commentaire