La spondyloarthrite : quelle évolution !

0

Ces modifications se sont faites dans le prolongement de l’élaboration de nouveaux critères de classification par le groupe ASAS (Assessment in Spondyloarthritis International Society), avec des critères pour les formes axiales et les formes périphériques [2, 3]. Ces critères, qui reprennent les caractéristiques évocatrices de la maladie innovent essentiellement par leur prise en compte d’une définition IRM de sacro-iliite, permettant ainsi de s’affranchir de l’atteinte radiographique (indispensable dans les critères de New York modifiés) et, donc, potentiellement d’envisager des diagnostics plus précoces. Une précocité du diagnostic et de la prise en charge représentent des objectifs opérationnels louables, avec des intérêts pour les patients et le système de santé [4], mais il faut également avoir conscience des risques potentiels de diagnostic par excès auquel expose l’utilisation à des fins diagnostiques de ces nouveaux critères de classification[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire