Spondyloarthrites : quoi de neuf ?

0

Cette année aura été dominée par un amoncèlement de données sur une “nouvelle” forme de spondyloarthrite : la spondyloarthrite axiale non radiologique, avec plusieurs travaux montrant le bien-fondé d’un traitement anti-TNF dans cette situation, mais également de nombreuses interrogations sur les risques d’erreur diagnostique auxquels expose ce concept. D’autres données nouvelles ont également retenu notre attention, concernant la physiopathologie de la maladie, l’étude de facteurs pronostiques, l’intérêt d’un traitement anti-TNF précoce, la possibilité d’arrêter les anti-TNF et les risques de rechute à l’arrêt.Physiopathologie des spondyloarthrites1. Une association avec la fièvre méditerranéenne familialeBien qu’HLA-B27 occupe une place prépondérante dans les facteurs génétiques actuellement identifiés dans les spondyloarthrites (SA), on sait qu’il n’explique à lui seul qu’une part limitée de la génétique de ces maladies, et [...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Rhumatologie, Hôpital Pellegrin, CHU, Université Bordeaux Segalen, BORDEAUX.

Laisser un commentaire