Syndrome de platypnée-orthodéoxie

0

L’orthopnée, exacerbation d’une dyspnée en position allongée et son amélioration par la position assise, est un symptôme caricatural et fréquent de l’insuffisance cardiaque. Paradoxalement, le syndrome de -platypnée-orthodéoxie – conséquence d’un shunt droite-gauche intracardiaque en dehors de toute élévation des pressions pulmonaires – occasionne une hypoxémie posturale s’aggravant en position assise et en orthostatisme avec souvent cyanose et s’améliorant de façon spectaculaire en décubitus dorsal.Cette entité, rare, est méconnue des cardiologues et pneumologues. Le premier cas a été décrit par Burchell [1] en 1949, la seconde publication 20 ans plus tard dans le New England Journal of Medicine [2] individualisant la notion de “platypnée”. Ce terme, d’étymologie grecque (platys : couché ; pnoe : respiration ; orthos : droit ; de oxia : sans air), signifie que la dyspnée observée en orthostatisme s’amende en décubitus, c[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Spécialités médicales, Unité de Pathologie cardiovasculaire, Centre hospitalier, Neuilly-Sur-Seine.

Laisser un commentaire