Impact du degré initial d’insuffisance cardiaque sur la mortalité après implantation de défibrillateur.

0

C-Y Chen et al. J Am Coll Cardiol. 2013;61:2142-2150.But de l’étudeLa survie sous défibrillateur semble dépendre de nombreux paramètres dont celui-ci.MéthodesCroisement des registres Medicare (2005-2009) chez les patients ayant un défibrillateur âgés au moins de 66 ans avec une  FE ≤ 35%. La charge d’IC préalable étant estimée sur le nombre et la durée des hospitalisations pour IC.Résultats66 974 patients (73% d’hommes, 88% de blancs) âgés en moyenne de 75 ans ont été retenus. 11 876 sont décédés après un suivi moyen de 1,4 ans, soit une mortalité à 3 ans de 31%. Elle était, en l’absence d’IC préalable et toujours à 3 ans, de 27% contre 63% en cas d’IC. Il y avait eu au moins trois hospitalisations préalables pour IC (RR 1,8) après ajustements. Quand l’implantation ne faisait pas suite à une poussée d’IC, la mortalité à 3 ans était de 25% contre 53% quand une hospitalisation d’au moins une semaine[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Laisser un commentaire