Angor stable : quoi de neuf ?

0

– l’autre, FAME II [2], a été encore plus commentée car elle pourrait bouleverser la prise en charge non seulement des coronariens avérés mais, plus en amont, l’approche diagnostique et thérapeutique des patients suspects de coronaropathie, grâce à l’utilisation des guides de FFR (Flow Functional Reserve).Etude FAME II [2]Le concept de l’étude FAME II était que l’identification de sténoses hémodynamiquement significatives par la mesure du guide de FFR, puis leur traitement par angioplastie (associé au traitement médical optimal), sont supérieurs au seul traitement médical. Les critères d’inclusion dans l’étude étaient essentiellement angiographiques. Les patients n’ayant aucune sténose significative (FFR > 0,80) étaient inclus dans un registre de suivi comparatif et les patients ayant au moins une sténose avec FFR < 0,80 étaient randomisés entre un traitement par l’angioplastie (stent actif de 2e génération) ou le seul traitement [...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Hôpital Cardiologique du Haut-Lévêque, Pessac.

Laisser un commentaire