Echocardiographie : quoi de neuf ?

0

Les caractéristiques techniques et la qualité d’imagerie sont suffisantes pour l’évaluation des dimensions et de la fonction ventriculaire gauche et droite, d’un épanchement péricardique (fig. 1 et 2) ou pleural, de la taille et des variations respiratoires de la veine cave inférieure. La présence d’une fuite valvulaire peut être confirmée par le Doppler couleur, mais non quantifiable par les méthodes conventionnelles en l’absence de Doppler spectral. Des études de validité et de faisabilité ont validé l’échographe de poche en montrant une très bonne faisabilité et corrélation avec l’échocardiographie conventionnelle [1-3]. La corrélation avec l’échocardiographie conventionnelle est cependant variable, de moyenne à très bonne pour un interne en cardiologie et bonne à excellente pour un cardiologue expérimenté [4]. Dans une étude sur 119 patients en USIC, l’échographe de poche au lit du malade (temps moyen d’acquisition 4,4 minutes) a [...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Cardiologie Clinique Rhône Durance, Avignon

Laisser un commentaire