Hypertension artérielle : quoi de neuf ?

0

Les bénéfices de la dénervation du nerf sympathique rénal chez les hypertendus non contrôlés par une multithérapieSi l’année 2010 a été calme en termes de publications de grands essais thérapeutiques dans l’HTA, de nouvelles données sur un traitement interventionnel de l’HTA par dénervation du nerf sympathique des artères rénales ont retenu toute l’attention. La destruction des fibres nerveuses qui engainent les artères rénales par radiofréquence est l’application d’une technique moderne à un moyen thérapeutique ancien, celui d’un traitement chirurgical de l’hypertension par une sympathectomie des nerfs rénaux. Cette méthode préconisée dans les années 1930 a été jusqu’à l’apparition des médicaments antihypertenseurs un des moyens permettant d’obtenir une baisse de la pression artérielle chez les patients présentant des hypertension sévères. Cette technique efficace exposait toutefois à l’inconvénient de la survenue d’hypotens[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Hôpital de la Pitié-Salpêtrière, PARIS

Laisser un commentaire