Recommandations ESC 2009 pour l’interprétation des ECG 12 dérivations des athlètes

0

Les modifications ECG de l’athlète sont fréquentes (jusqu’à 80% des tracés si on y intègre la bradycardie sinusale, le  BAV I et les repolarisations précoces) mais recouvrent parfois des anomalies compatibles avec des cardiopathies authentiques responsables de mort subite. Ces modifications liées au sport varient par ailleurs en fonction du sexe, de l’origine ethnique, du type de sport et du niveau d’entraînement.Elles doivent bien sûr être évaluées en fonction d’éventuels symptômes, antécédents personnels et familiaux et de l’examen clinique. L’ECG a longtemps souffert d’un manque de spécificité allégué dans l’évaluation du coeur d’athlète responsable de trop nombreux faux positifs mais les données des registres italiens, forts de leur dépistage systématique par ECG depuis 25 ans chez l’ensemble de leurs athlètes recouvrant donc toute une gamme de populations, de sports et de niveaux d’entra[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Cardiologie, Centre Hospitalier, PROVINS.

Laisser un commentaire