Pronostic de l’insuffisance cardiaque à FE préservée

0

La communauté cardiologique a pris l’habitude de scinder l’insuffisance cardiaque (IC) en deux entités supposées distinctes : l’IC “systolique” ou à FE altérée et l’IC “diastolique” ou à FE préservée. Actuellement, un consensus s’est établi pour une valeur seuil de FEVG à 50 % [1, 2]. En fonction des populations étudiées et des critères diagnostiques utilisés, la prévalence de l’IC à FE préservée varie largement; elle représente entre 30 et 50 % des cas d’IC dans les études les plus récentes. Cette prévalence est considérée comme croissante [3] en raison de la régression de certains pourvoyeurs classiques d’IC systolique : infarctus important, fuite valvulaire négligée et évoluée.Télécharger l’article : photo © mattei – Fotolia.com[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Cardiologie, Hôpital Lariboisière, Paris.

Laisser un commentaire