Que répondre aux demandes d’épreuves d’effort “systématiques” des fédérations sportives ?

0

● Le sujet est un athlète de haut niveau, inscrit sur une liste régionale ou nationale. Dans ce cas, une épreuve d’effort bioénergétique à visée médico-sportive est plus adaptée et sera réalisée par un cardiologue ou un médecin du sport [1].● Le sujet est symptomatique au repos ou à l’effort (précordialgie, arythmie ou syncope d’effort) et l’intérêt de l’épreuve d’effort cardiologique dans ce contexte, précédée ou non d’une échocardiographie selon le symptôme, est bien évalué et peu discuté.● Le sujet est asymptomatique et n’a aucun antécédent de pathologie cardiovasculaire. C’est cette demande d’épreuve d’effort “systématique” de dépistage qui est la plus discutée. Dans ce contexte, cet examen peut être utilisé dans les deux buts abordés ci-après, avec un niveau de preuve bien différent.Télécharger l’article : photo © Jim Parkin – Fotolia.com[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Cardiologie, Centre Hospitalier du Val d’Ariège, FOIX.

Laisser un commentaire