Angioplastie facilitée : les anti-GpIIb/IIIa plutôt que la thrombolyse

0

L’objectif principal du traitement initial de l’infarctus du myocarde avec sus-décalage du segment ST est une reperfusion efficace et surtout rapide. De nombreuses études randomisées ont démontré que l’angioplastie primaire doit être préférée à la thrombolyse, si elle est réalisée de manière efficace, précoce et surtout par une équipe expérimentée [1]. Néanmoins, en raison de multiples facteurs, les performances de l’angioplastie primaire dans l’objectif des 90 minutes ne sont souvent[...]

Connectez-vous pour consulter l'article dans son intégralité.

Pas encore abonné(e)
INSCRIVEZ-VOUS

Inscrivez-vous gratuitement et profitez de tous les sites du groupe Performances Médicales

S'inscrire
Partagez.

À propos de l’auteur

Service de Cardiologie, Hôpital du Bocage, DIJON.

Laisser un commentaire