Recommandations Françaises

Recommandations Françaises
0

Ces nouvelles recommandations sont beaucoup plus précises que celles de 1997 et insistent particulièrement sur la sécurité du patient, en précisant notamment ce qui dépend de la structure et la part de responsabilité du cardiologue. Elles s’appliquent bien entendu aussi à la mesure des gaz expirés, aux tests d’effort pratiqués en médecine nucléaire et aux échocardiogrammes d’effort.

Cardiomiopathie
0

L’objectif de ce résumé des recommandations est d’expliciter pour les cardiologues la prise en charge optimale et le parcours de soins des patients atteints de cardiomyopathie hypertrophique. Ces recommandations recouvrent un protocole national de diagnostic et de soins, le PNDS, tiré d’un argumentaire scientifique détaillé qui s’accompagne d’une liste des actes et des prestations des affections longue durée de LAP.
Ces documents sont consultables sur le site de la Haute Autorité de Santé (www.has-sante.fr), sur le site du Centre de Référence pour les maladies cardiaques héréditaires (www.cardiogen.aphp.fr) et devraient l’être prochainement sur le site de Société Française de Cardiologie (www.sfcardio.fr).

Diabète et Métabolisme
0

Le Comité de nutrition de la Société française de pédiatrie et la Nouvelle société française d’athérosclérose ont élaboré conjointement des recommandations pour le dépistage et la prise en charge des hypercholestérolémies primitives de l’enfant.
Cet article reprend les points principaux de ces recommandations qui précisent les éléments du diagnostic des hypercholestérolémies héréditaires à risque élevé, les modalités de leur dépistage, les principes et les modalités du traitement diététique ainsi que les indications et la surveillance du traitement médicamenteux.

Recommandations Françaises
0

Les dernières recommandations de la Société de pneumologie de langue française (SPLF) concernant la BPCO datent de 2003 et plusieurs publications sont depuis à prendre en compte [3]. En 2005, la SPLF a élaboré des recommandations sur la réhabilitation respiratoire des malades atteints de BPCO [4]. Les recommandations Global Initiative for Obstructive Lung Disease (GOLD) ont été mises à jour en 2009 [5]. L’initiative GOLD est partenaire du programme Global Alliance Against Chronic Respiratory Diseases (GARD)

Extrait de l’éditorial de présentation des Nouvelles Recommandations sur la BPCO