Vous consultez : Dossier : Hypertension artérielle résistante

Dossier : Hypertension artérielle résistante
0

Une hypertension artérielle (HTA) peut être considérée comme résistante si la thérapeutique non médicamenteuse ainsi que l’emploi de trois drogues antihypertensives dont un diurétique ne permettent pas l’obtention de chiffres tensionnels en dessous des cibles recommandées. Pour l’établissement du diagnostic, une mesure tensionnelle précise doit ...
Dossier : Hypertension artérielle résistante
0

L’hypertension artérielle dite résistante au traitement est une situation non négligeable dans la population de patients présentant une HTA. La prise en charge de cette situation est importante d’autant plus que le risque cardiovasculaire est fortement majoré et l’atteinte des organes cibles est plus importante. Face à l’hypertension résistante, ...
Dossier : Hypertension artérielle résistante
0

L’hypertension artérielle secondaire est la conséquence d’une pathologie dont la prise en charge permet la normalisation ou l’amélioration des chiffres tensionnels. Sa prévalence est inférieure à 5 % en consultation de médecine générale. Cependant, il s’agit le plus souvent d’une hypertension sévère, réfractaire, et de plus mauvais pronostic ...
Dossier : Hypertension artérielle résistante
0

Les phéochromocytomes et les paragangliomes sont des tumeurs sécrétant des catécholamines, responsables de symptômes variés d’allure souvent paroxystique. Les signes cliniques les plus courants sont : hypertension artérielle, céphalées, sueurs, palpitations. Les dosages biochimiques hormonaux (métanéphrines, catécholamines) sont donc indiqués ...