Vous consultez : Dossier : Comment le HDL n’est plus devenu un objectif thérapeutique ?

Dossier : Comment le HDL n'est plus devenu un objectif thérapeutique ?
0

Pendant au moins trois décennies, certains résultats d’essais thérapeutiques contrôlés ont pu conduire à soutenir l’hypothèse qu’une augmentation pharmacologique du HDL-c permettait de réduire le risque d’événements coronaires. Les études jugées favorables à l’hypothèse ont été plus régulièrement et abondamment mises en avant que d’autres études ...
Dossier : Comment le HDL n'est plus devenu un objectif thérapeutique ?
0

Comment une hypothèse médicale aujourd’hui reconnue erronée a-t-elle pu être acceptée comme valide pendant plusieurs décennies ? Cet article analyse deux pistes. Une première piste est socio-psychologique : c’est le biais de confirmation d’hypothèse qui conduit à croire, préalablement à la vérification de la validité des faits observés, qu’une ...
Dossier : Comment le HDL n'est plus devenu un objectif thérapeutique ?
0

Sur la base d’études épidémiologiques de faible puissance, notamment dans les valeurs extrêmes de HDL-c, il a été envisagé qu’il existe une relation inverse entre la valeur du HDL-c et le risque coronaire, contribuant à envisager que le HDL-c est un facteur de risque cardiovasculaire protecteur. Un première méta-analyse parue en 2009, regroupant ...
Dossier : Comment le HDL n'est plus devenu un objectif thérapeutique ?
0

C’est essentiellement à partir de la deuxième moitié des années 1970 qu’il a été admis, par les médecins et chercheurs en sciences de la vie, que le HDL cholestérol était un “bon cholestérol”, car plus son taux plasmatique est élevé, plus le risque d’avoir un infarctus du myocarde est faible. Cette constatation a été renforcée par un modèle ...